Quelle huile essentielle utiliser pour traiter une toux sèche ?

La toux dite sèche est, aujourd’hui, l’une des raisons qui font régulièrement objet de consultation dans les cabinets médicaux. La toux sèche, comme toutes autres toux, permet d’évacuer les mucosités de l’appareil respiratoire. Elle paraît souvent comme un mal banal mais attention, elle renferme de sérieux pépins. Pour résister à la toux sèche, on fait souvent face à une multitude de remèdes notamment une pluralité d’huiles. Mais, quelle est l’huile par excellence pour traiter une toux sèche? Dans cet article, nous tenterons de vous édifier à ce propos. Lisez plutôt !

Mais avant tout, qu’est-ce qui provoque une toux sèche ?

Plusieurs raisons sont à la base d’une toux sèche. Au nombre de celles-ci, nous avons, les problèmes d’estomac, l’infection respiratoire saisonnière, l’asthme, l’irritation, un cancer bronchique, l’insuffisance cardiaque ou encore la coqueluche. En outre, la toux sèche peut être aussi provoquée par un certain nombre de médicaments. Les inhibiteurs de l’enzyme de conversion, les bêta-bloquants, les anti-inflammatoires non-stéroïdiens, les contraceptifs chez les femmes fumeuses vieilles de plus de 35 ans sont entre autres produits pouvant déclencher une toux sèche.

L’eucalyptus globuleux, l’huile par excellence contre la toux sèche

L’eucalyptus est une plante originaire de l’Asie et qui possède beaucoup de vertus médicinales. De même, l’huile essentielle, tirée de ses feuilles toutes vertes, est réputée pour guérir les troubles respiratoires des voix basses comme hautes. Elle est ainsi utilisée contre la toux, le plus souvent la toux sèche. Les feuilles de l’eucalyptus doivent leurs vertus à l’eucalyptol, substance thérapeutique contenue dans les feuilles et donc dans l’huile essentielle. Cette substance ne présente aucun effet indésirable et expulse efficacement le mucus pour ainsi guérir la toux sèche. Toutefois, il faut s’assurer de la qualité de l’huile pour éviter les risques d’assèchement de la muqueuse qui aggraverait la toux au lieu de la guérir.

En ce qui concerne la posologie, prendre deux goûte d’huile essentielle d’eucalyptus globuleux trois fois par jour, c’est dire adieu définitivement à la toux sèche, la toux grasse ou encore la toux rauque. Cependant, étant composé de cétone, l’eucalyptus globuleux et le sirop stodal sont fortement déconseillés aux enfants. Chez ces derniers, l’eucalyptus radié est le meilleur choix ou même l’ipeca composé. De même chez les adultes, un surdosage de plus qu’une goutte peut devenir toxique tel qu’un abus du sirop pour toux grasse. Par ailleurs, vous pouvez faire le mélange de l’huile essentielle d’eucalyptus avec une huile de massage et l’utiliser par voie cutanée. C’est très efficace pour calmer la toux sèche nocturne. Plus besoin nécessairement de consulter un médecin pour la toux grasse ! Vous avez toutes les cartes en main pour jouer. Référez-vous à l’homéopathie à travers notamment l’arum triphyllum et l’aconitum composé ou faites un bon usage de cette huile essentielle de toux pour calmer la toux sèche nocturne et assimilée.

Que savoir de plus sur la toux sèche ?

À l’instar de la toux grasse, la toux sèche n’est pas une maladie mais un symptôme de maladie pour la plupart d’une trachéite. Aussi désagréable qu’elle soit, vous ne devriez, cependant, pas la contenir car elle permet de nettoyer les voies respiratoires. Elle est sèche car elle ne s’accompagne pas de sécrétions visqueuses. Elle survient pour la plupart quand on est enrhumé, ou après des efforts mais aussi quand on fume et elle peut-être nocturne. Elle dure généralement quelques jours mais quand elle excède trois semaines, elle devient inquiétante et on parle de toux chronique. Aussi banale qu’elle soit, elle n’est pas à négliger car, lorsqu’elle est nocturne, elle peut irriter les voies respiratoires.