Pourquoi demander un deuxième avis médical ?

Demander l’avis d’un médecin autre que son médecin traitant ne doit pas vous déranger. C’est même un droit. Voici tout ce qu’il faut savoir sur le deuxième avis médical.

Pourquoi demander un deuxième avis médical ?

Il existe deux cas pratiques dans lesquels vous pouvez demander le point de vue d’un second médecin :

  • Votre médecin vous a trouvé une maladie très rare ou une maladie évolutive. Un second avis médical peut mettre en lumière de nouvelles pistes. Il peut également confirmer ou pas le diagnostic du médecin traitant. Cela permet aussi de lever tout doute au sujet de la maladie
  • Vous avez bientôt une intervention médicale et il y a de faibles chances de réussite ou que votre intégrité physique soit menacée. Vous pouvez alors demander à un autre médecin s’il n’existe pas d’autres solutions pour venir à bout de la pathologie

En dehors de ces deux cas, vous pouvez demander un deuxième avis médical si vous êtes pris d’un doute par rapport au diagnostic de votre médecin traitant.

Il faut souligner que le deuxième avis médical n’est pas possible dans certaines situations. Par exemple, en cas d’urgence médicale comme après un accident, vous n’avez pas le temps de demander un second avis.

Comment avoir un deuxième avis médical ?

Plusieurs solutions s’offrent à vous pour obtenir un deuxième avis médical. Vous pouvez par exemple demander à votre médecin de vous diriger vers un confrère. Il peut également prendre l’initiative de vous envoyer chez un autre médecin lorsqu’il n’est pas certain de la pertinence de son diagnostic.

Autre solution : vous prenez l’initiative de prendre un deuxième avis médical sans avertir votre médecin traitant. Toutefois, cette option n’est pas conseillée car, si vous voulez être remboursé il faut respecter un parcours de soins qui nécessite forcément un passage chez votre médecin traitant avant de recevoir un second avis.

Il existe également le recours aux services en ligne. La tendance étant à la numérisation, il existe aujourd’hui des plates-formes qui permettent de recueillir l’avis d’un médecin.

C’est le cas du site www.deuxiemeavis.fr/pathologie/fuite-de-la-valve-mitrale qui permet d’obtenir un deuxième point de vue médical en 7 jours maximum (au lieu de patienter des mois). Pour cela, vous devez transmettre votre dossier médical numérisé.

Deuxième avis médical, le premier médecin ne peut pas s’y opposer

Le patient n’a pas l’obligation de prévenir le premier médecin. Il peut choisir à tout moment l’avis d’un second médecin. Néanmoins, il faut souligner qu’il est préférable pour le patient de recevoir le soutien de son médecin traitant avant d’avoir un second avis sur son cas. En effet, le médecin traitant a déjà eu à effectuer sans doute une batterie de test clinique et il est le plus qualifié pour expliquer la situation médicale du patient à un collègue.

D’ailleurs, les médecins encouragent même la pratique du deuxième avis médical car cela permet de réduire les risques d’erreurs.

De toute façon, les médecins sont obligés de vous transmettre votre dossier médical si vous en faites la demande.

Il faut noter également qu’il ne faut pas trop attendre avant de prendre l’avis d’une seconde équipe médicale.