Nos conseils pour mieux supporter les règles

Le cycle menstruel de la femme à partir de la puberté jusqu’à la ménopause, est ponctué par les règles. Encore appelée menstruation, il s’agit de l’évacuation de la couche superficielle de la muqueuse de l’utérus, qui s’était constituée pour une éventuelle ovulation. Les femmes vivent différemment ce phénomène physiologique cyclique. Les règles peuvent être douloureuses ou non et régulières ou non. Outre la douleur, elles peuvent aussi être désagréables. Voici quelques conseils pour bien vivre ce moment.

Ayez toujours des protections sur vous

Il est nécessaire de toujours avoir des protections sur vous. En effet, en dehors de l’ovulation, les règles peuvent résulter des perturbations hormonales. Par conséquent, même si vos règles sont régulières, vous devez toujours avoir ce qu’il vous faut dans votre sac. Pour les femmes aux règles irrégulières, il n’y a pas d’excuses, car les règles peuvent surprendre à tout moment. Le mieux est de privilégier des protections pratiques, comme les serviettes, les tampons, etc. Dès l’apparition des règles, vous pouvez porter des sous-vêtements adaptés.

Portez des sous-vêtements adaptés

Le port des sous-vêtements comme la culotte de règles Réjeanne, est un choix à faire pour être à votre aise. Fabriquée en France, cette culotte menstruelle révolutionnaire a des propriétés draînante, absorbante et imperméable. Elle draine le liquide vers la partie absorbante qui a une capacité d’absorption équivalente à 4 tampons. L’imperméabilité de la culotte vous met à l’abri des fuites pendant 12 heures. Pour un week-end loin de chez vous, gardez une culotte des règles de rechange dans vos affaires. Mettez le sous-vêtement taché dans un petit sac de congélation, afin de protéger le reste de vos affaires.

Changez votre protection en toute discrétion

Il n’y a rien de plus gênant pour une femme, que de se faire griller au moment de changer sa protection pour les règles. Pour éviter ce moment de gêne, vous pouvez glisser votre protection dans une trousse à maquillage et faire comme si vous allez vous remaquiller. Certaines coupes menstruelles sont livrées avec des petites boîtes de rangement, qui tiennent parfaitement dans la trousse de toilette. Vous pouvez simuler un appel téléphonique pour aller aux toilettes en toute discrétion.

Dormez avec une serviette de toilette sans tampon

Le port du tampon pour vous coucher la nuit, est déconseillé. C’est une pratique mauvaise pour votre vagin, qui peut causer le syndrome du choc toxique. Il s’agit d’une maladie infectieuse rare et aiguë, qui peut s’avérer létale. Prévoyez donc une serviette, pour ne pas tacher vos draps. En dormant sans tampon, vous vous sentirez plus à l’aise et vous pourrez vous détendre. Si vous dormez avec votre partenaire, il est souhaitable de le prévenir et de lui expliquer le bien-fondé de cela.

Nettoyez vos parties génitales avec de l’eau tiède

Le vagin est l’organe le plus propre du corps de la femme. C’est même lors des règles, qu’il se nettoie de fond en comble. Évitez donc d’utiliser du savon pour le nettoyer. L’usage de ces produits peut endommager votre flore vaginale et causer d’autres problèmes de santé. L’eau tiède est largement suffisante pour nettoyer vos parties génitales. Toutefois, vous pourrez utiliser un produit prescrit par votre gynécologue.