Les bienfaits de gelée royale

La gelée royale : une source de vitamines

Ce sont les jeunes abeilles qui secrètent une substance blanchâtre qui est destinée à alimenter les larves au début de leur développement. Les reines s’en nourrissent pendant toute leur existence et c’est pourquoi elle est appelée gelée royale. Particulièrement nourrissante, elle contient du fructose et du glucose, des protéines, des graisses, des minéraux, des vitamines, particulièrement B1 et B5, des oligo-éléments et de l’eau. Pour l’être humain elle constitue un complément alimentaire idéal pendant les périodes difficiles ou après un accident de la vie dans la mesure où elle représente une aide pour passer certains caps. Depuis la nuit des temps la gelée royale est connue pour ses vertus toniques et curatives. Elle soutient les convalescents en réduisant la fatigue physique et intellectuelle et en renforçant les défenses immunitaires. Elle est particulièrement efficace pour réduire les symptômes de la ménopause et pour diminuer le taux de cholestérol. C’est la médecine chinoise qui l’exploite le plus largement dans ses préparations pour lutter contre les douleurs arthritiques, le diabète, l’hypertension artérielle ou l’hépatite chronique. Cette façon empirique reposant sur l’observation millénaire est de plus en plus prise au sérieux par les facultés occidentales qui se rendent compte et qui confirment que ces protocoles sont des alternatives non négligeables au tout médicament synthétique ou chimique en produisant moins d’effets secondaires pour un même résultat.

La gelée royale est-elle un produit miracle ?

Malgré certaines allégations, il faut raison garder et considérer la gelée royale comme un excellent stimulant pour l’organisme et à la question pourquoi faire une cure de gelée royale ? nous pouvons répondre que c’est l’occasion de s’occuper de soi, de prendre soin de son corps en lui apportant un cocktail de bienfaits naturels qui ne pourront que faire du bien au physique et au mental. Une cure de gelée royale ne doit par contre pas être entreprise de manière empirique sans aucun contrôle dans la mesure où il s’agit d’une substance possédant un principe actif avéré mais aussi parce qu’elle est potentiellement allergène. Le meilleur moyen de profiter pleinement de sa cure de gelée royale est de l’entreprendre sous le contrôle de son médecin traitant qui déterminera les posologies en fonction d’un diagnostic personnalisé. Il n’est pas inutile non plus de consommer la gelée royale en faibles quantités au début de la cure pour s’assurer qu’on la tolère bien pour augmenter ensuite les doses prescrites. Par principe de précaution les femmes enceintes devront s’abstenir. Les avancées scientifiques contemporaines semblent confirmer de plus en plus les vertus de la gelée royale bien qu’on ne dispose encore que de peu de preuves scientifiques avérées. Les pistes à exploiter sont nombreuses et il n’y a aucun doute sur les potentiels futurs de la gelée royale.