L’asthme: une maladie respiratoire liée au stress

L’asthme est une maladie inflammatoire et chronique, qui touchent le plus souvent les enfants, aussi bien les adultes, mais à un degré moindre. Les origines de l’asthme sont multiples et ses manifestations également. Souvent d’origine allergique, cette maladie est caractérisée par la survenue des épisodes de gêne respiratoire, plus au moins fréquentes et intenses, entraînant chez le sujet asthmatique des difficultés à respirer. Ces crises peuvent être associées à des symptômes respiratoires comme l’oppression thoracique, le sifflement expiratoire, l’essoufflement et la toux.

Les allergènes (poussière, poils d’animaux, moisissures, pollens, etc.) et les infections respiratoires virales, sont les principaux facteurs responsables des difficultés à respirer dont peut souffrir un sujet asthmatique. D’autres facteurs peuvent être impliqués comme l’activité physique intense, le stress (peur, colère) ou encore la prise de certains médicaments comme l’ibuprofène ou l’aspirine. L’ asthme est la maladie respiratoire la plus fréquente à travers le monde. Elle touche environ 6 à 7 % de la population mondiale, soit plus de 300 millions de personnes.

Le bronchodilatateur, la solution médicinale de l’asthme

La ventoline est un médicament aérosol de type bronchodilatateur, utilisé souvent par les personnes souffrant d’asthme. Il libère des corticoïdes dans les voies respiratoires, qui agissent sur les glandes surrénales pour libérer de l’adrénaline, une substance sécrétée en réponse au stress ayant un effet dilatateur puissant sur les bronches des poumons. Malgré sa capacité à soulager les crises d’asthme, ce médicament présente, à long terme, des effets néfastes sur le système nerveux endocrinien. À chaque vaporisation, le corps du sujet se met dans un état de stress intense.

Les huiles essentielles, un remède naturel

Les plantes et les huiles essentielles se présentent comme un excellent remède naturel à l’asthme. On peut profiter des bienfaits des plantes sous forme de tisanes ou de compléments alimentaires. Certaines huiles essentielles s’avèrent également très utiles pour permettre aux sujets asthmatiques de mieux respirer. Les huiles essentielles antibiotiques et imunomodulantes, comme Palmarosa, Tea tree, Thym à thujanol, Bois de Hô, permettent d’éviter la surinfection bronchique, alors que les HE antispastiques comme l’Estragon et le Petit grain bigarade, réduisent le risque d’asthme.

Les huiles essentielles de la Camomille romaine ou de Tanaisie annuelle, sont très efficaces pour alléger les inflammations pulmonaires. Grâce à ses propriétés bronchodilatatrices, l’huile essentielle de Khella est aussi bénéfique pour aider les personnes asthmatiques à mieux respirer et prévenir les crises. Malgré ses bienfaits nombreux, les huiles essentielles restent à manipuler avec précautions chez les sujets asthmatiques.

Le sport est recommandé pour les asthmatiques

Faire du sport régulièrement est un excellent moyen pour soulager les symptômes de l’asthme et en guérir définitivement. Le sport permet de développer leur capacité pulmonaire, de renforcer leurs muscles respiratoires, et par conséquent, de mieux respirer. Toutefois, il est à pratiquer avec précaution. Préférez toujours les efforts progressifs et modérés et échauffez-vous surtout bien avant l’exercice. Quand vous pratiquez du sport en plein air, prenez garde aux conditions climatiques et évitez de faire un effort physique pendant les périodes de forte pollution, de pollens, d’humidité ou de froid sec.

Comment arrêter définitivement les toux asthmatiques ?

L’asthme est un problème respiratoire très répandu. Les personnes asthmatiques trouvent souvent des difficultés à respirer correctement, au quotidien. Cela est causé par une constriction des bronches, ce qui explique le recours à un médicament bronchodilatateur. Il est désormais possible de soigner l’asthme naturellement, en dilatant les bronches sans ventoline. Le pas le plus important est de respirer par le nez, qui permettra d’augmenter sensiblement le niveau de CO2 au niveau des bronches. Ainsi,  cette page  vous expliquera mieux comment respirer correctement au quotidien et augmenter le niveau de CO2 dans le corps.