Tatouage, où est-ce le moins douloureux ?

On ne peut pas parler de tatouage sans parler de douleur. Ces deux notions sont intimement liées. La douleur trouve sa source dans les diverses aiguilles qui nous percent le corps de façon répétitive. Dans certaines tribus, le tatouage et la douleur que l’on ressent en le faisant représentent un véritable rite de passage ou un symbole indiquant la position dans la tribu. Grâce aux technologies de plus en plus performantes, nous ne ressentons plus autant de douleur qu’autrefois. Mais nous ne sommes pas pour autant épargnés de la douleur, car un certain degré de douleur subsiste toujours. Pour certains, un tatouage sans douleur est comme un simple autocollant. D’autres personnes par contre redoutent la douleur liée à l’injection d’encre.

Vous devez savoir que tout le monde ne perçoit pas la douleur de la même façon. La douleur est une notion relative. Par exemple, on estime que les femmes sont aptes à endurer la douleur, car elles ont déjà subi les douleurs de l’accouchement. Les avis divergent. Mais tout le monde reconnaît qu’il existe certaines parties du corps humain où se tatouer fait moins mal. Ces parties sont d’ailleurs privilégiées par ceux qui se tatouent pour la première fois.

Nous présenterons ici les endroits du corps où se tatouer fait le moins mal. Pour cela, nous nous baserons non seulement sur l’opinion publique, mais aussi sur la science. Mais gardez toujours à l’esprit que la douleur varie d’une personne à une autre. Nous ne ressentons pas tous la douleur de la même façon.

Les bras : une partie à privilégier

Concernant les bras, les avis sont convergents. Nous reconnaissons tous que le bras est la partie la moins douloureuse du corps humain. Le bras englobe le biceps et l’avant-bras.Le bras représente également la partie où le tatouage est le plus visible.

La diminution de la douleur au niveau du bras provient du fait qu’il y a assez de peau à cet endroit. La peau est dense au niveau du bras. Le bras contient beaucoup de muscles et ces muscles sont tout à fait capables d’absorber la douleur.

Il y a moins de muscles au niveau des coudes donc forcément la douleur est plus intense quand on fait un tatouage à cet endroit. Quand vous vous tatouez sur vos coudes, ce sont les os qui absorbent la douleur. Vous ressentez donc beaucoup plus de douleur.

N’hésitez pas à vous tatouer sur les bras. Il existe de nombreux dessins de tatouages de manches vraiment sympas à faire. Ils peuvent couvrir une grande surface de la peau sans que vous ayez énormément mal. N’oubliez pas que les tatouages de manche entière couvrent aussi les coudes.

Les épaules : une partie géniale, mais compliquée

Le tatouage sur les épaules est fun. Mais les épaules représentent un endroit compliqué, car la douleur peut être plus intense. En réalité, le haut de l’épaule n’est pas tellement douloureux, mais la peau qui se trouve à ce niveau ressent un peu plus la douleur des aiguilles qui sont très fines. Cela est dû au fait que les os se trouvent tout juste en dessous. Il faut donc faire attention aux aiguilles trop fines.

Pour votre premier tatouage, nous vous conseillons un tatouage sur les épaules si vous êtes dans l’impossibilité de le faire sur le bras. Les personnes discrètes préfèrent les tatouages sur les épaules.

Les cuisses : une partie confortable

Si vous êtes une personne bien en chair alors les tatouages sur les cuisses devraient être une partie de plaisir pour vous. Les jambes sont remplies de muscles qui atténuent la douleur du tatouage. Les cuisses font donc partie des endroits les moins douloureux.

Vous devez toutefois veiller à ce que le tatouage n’aille pas jusqu’à l’intérieur de la cuisse. L’intérieur des cuisses est une zone érogène. Cette partie est charnue et les nerfs réceptifs à cet endroit sont nombreux. Ces nerfs se chargent d’envoyer les signaux au cerveau. Il peut s’agir des signaux de plaisir ou de douleur.

Les personnes qui supportent mal la douleur doivent donc choisir l’extérieur des cuisses et non l’intérieur.

L’intérieur de la jambe

L’intérieur de la jambe est semblable à l’extérieur de la cuisse. Les muscles de la jambe et du mollet sont également capables d’atténuer la douleur du tatouage. Il est possible de ressentir un peu plus de douleur sur le haut du tibia, mais en général la douleur au niveau du bas de la jambe est acceptable.

Les tatouages au niveau de la jambe ont actuellement le vent en poupe. Certaines personnes poussent le tatouage jusqu’à la cheville sans ressentir trop de douleur. Attendez-vous à ressentir une douleur plus intense si vous faites un tatouage sur le haut des pieds.

Les genoux sont également beaucoup plus sensibles à la douleur, car il y a peu de muscle et assez d’os.

Quelques conseils pour votre premier tatouage

Pour votre premier tatouage, il est important d’éviter certaines parties sinon la douleur sera intolérable. Ces parties sont la poitrine, le cou, les genoux et les endroits proches des parties intimes.

Il est tout à fait possible de se tatouer à ces endroits, mais il faut d’abord avoir une certaine expérience dans les tatouages avant de tenter l’aventure. En général, ce sont les personnes qui se sont déjà tatouées une fois qui osent se tatouer à ces endroits. Ces personnes ont eu le temps de se familiariser avec la douleur des tatouages.

Dans tous les cas, il faut tenir compte de son degré de tolérance à la douleur. Il ne faut pas chercher à impressionner ses amis ou sa compagne. Vous pouvez toujours demander conseil à votre tatoueur. Il sera à même de vous donner des conseils avisés.