Soins en clinique : quels sont les documents qui peuvent être demandés à l’entrée ?

Notre organisme peut parfois être dans un mauvais état. Cela nous oblige à nous rendre dans des centres de santé pour être ausculté et savoir ce qui ne va pas, dans le but d’être soigné. Avant que les soins ne se fassent, il est demandé à l’entrée des documents qui permettent de constituer un dossier médical. C’est à partir de ce dossier que le patient est admis pour recevoir des soins. Généralement, c’est ainsi, sauf dans les cas critiques qui nécessitent une intervention instantanée.

Cette page vous permettra d’avoir une idée sur les documents qui sont demandés pour constituer un dossier médical.

Documents admis à l’entrée en clinique

Lorsque vous souhaitez rejoindre un centre de santé pour vous faire soigner, il est important de réunir certains documents pour votre prise en charge ou qui permettront de vous constituer un dossier médical lorsque vous n’avez peut-être pas l’habitude de vous faire soigner dans cette clinique.

Il faut garder sur soi : les dernières ordonnances, les résultats provenant des derniers examens comme les bilans sanguins ou les radios effectuées, les courriers des médecins antérieurs, un carnet de santé, une carte du groupe sanguin, une pièce d’identité, la carte vitale à jour, l’accord de prise en charge de la mutuelle, la carte de mutuelle, etc.

Importance des documents

Ces documents sont très importants, car ils permettent de savoir, en même temps, comment vous soigner et éviter ainsi d’autres analyses qui n’ont pas raison d’être. Certains documents figurent parmi la liste et vous allez certainement vous demander pourquoi ils apparaissent.

Pourquoi garder une carte mutuelle et un accord de prise en charge ?

Lorsqu’on veut vous hospitaliser, il est bien de contacter sa mutuelle pour avoir une idée sur ses garanties. Lorsque le patient constate qu’il n’a pas une garantie suffisante et qu’il veut forcément avoir une chambre individuelle, les frais qui sont liés à cette décision seront à sa charge.

Avant que le patient ne séjourne en clinique, il lui faut prendre des renseignements sur le remboursement des frais au niveau de sa mutuelle. Il faut qu’il effectue une demande de prise en charge tout en mettant à la disposition de la mutuelle les informations nécessaires.

Pourquoi garder un carnet de santé ?

Il est fréquent d’entendre des gens dire « je n’ai pas besoin d’un carnet de santé,  la clinique se chargera de me faire un autre carnet ». Ceux qui le disent n’ont pas tort en parlant ainsi, mais il faut que vous sachiez que le carnet de santé est un document qui présente tous les soins que vous avez reçus dans le passé. Ceci aide les nouveaux médecins à savoir comment vous traiter par rapport à ce qui vous a été fait comme soin.

Il s’avère très important de garder ce document, car il peut vous éviter de nombreuses situations déplorables. C’est une référence sur votre état de santé. Ce carnet est délivré gratuitement aux parents ou celui-là qui a la charge de l’enfant lors de la déclaration de naissance. Ce document est souvent demandé par le service départemental de la protection maternelle et infantile émanant du département de résidence. Pour ce faire, il vous faut présenter un extrait d’acte de naissance de l’enfant ou le livret de famille.

Lorsque le carnet s’endommage ou se perd avant que l’enfant n’ait les 18 ans, il faudra faire une demande de remplacement avant de continuer son suivi sur le plan sanitaire.