Quels documents fournir lorsqu’on souhaite se marier ?

Le succès d’un projet de mariage nécessite une bonne préparation en amont. Il est préférable d’entamer l’organisation de son mariage plusieurs jours à l’avance pour ne pas être surpris à la dernière minute. Si le choix du lieu de réception ou des tenues du mariage revêt un intérêt particulier, il n’en demeure pas moins pour les pièces à fournir à la mairie pour la célébration du mariage. En effet, le mariage ne pourrait avoir lieu si le dossier du mariage se révèle être incomplet. Avant de songer aux cartes d’invitation, il est préférable de remplir d’abord cette démarche administrative. Quels peuvent donc être ces documents à fournir pour son mariage ?

Ce qu’il faut savoir sur le dossier de mariage

Tout comme un dossier d’inscription à l’université révèle l’identité de l’étudiant, le dossier du mariage fournit des détails sur l’identité des candidats au mariage. Les différentes pièces qui composent le dossier de mariage permettent de connaître le lieu de résidence des futurs mariés et leur projet de mariage.

Les documents à fournir par les partenaires

Il existe un certain nombre de documents indispensables et obligatoires que les futurs mariés doivent fournir avant l’officialisation de leur union. Cela est nécessaire afin que le dossier de mariage soit pris en compte par la mairie de leur lieu de résidence. Il s’agit donc des éléments suivants :

  • Un document qui révèle votre identité.

Vous devez fournir une copie +l’original de votre carte d’identité ou passeport. Les permis de conduire sont aussi acceptés.

  • Un extrait de naissance

Vous pouvez vous adresser à la mairie de votre lieu de naissance pour obtenir un extrait d'acte de naissance. Il s’obtient gratuitement en un rien de temps si la demande est faite sur place. Si vous faites la demande par correspondance ou sur internet, il vous faudra alors compter plusieurs jours pour l’avoir. Il faut souligner qu’un acte de naissance datant de moins de 3 mois est préférable pour toute personne née en France et de 6 mois pour toute personne née à l’extérieur.

  • Un papier justificatif de résidence

Parmi les pièces, vous devez aussi fournir un document qui renseigne sur votre lieu de résidence. Vous pouvez, par exemple, présenter une facture d’eau ou d’électricité. Un certificat d’imposition ou titre de propriété peut aussi bien faire l’affaire.

  • L’identité des témoins

Vous devez également fournir des papiers pour justifier l’identité des deux témoins. L’officier d’état civil a besoin de connaître les noms, prénoms, dates et lieux de naissance ainsi que la situation professionnelle des deux témoins que vous avez choisis pour votre mariage.

Les documents secondaires

Certains documents complémentaires peuvent accompagner les pièces précédemment citées. Dans le cas d’un contrat de mariage, il vous sera demandé de fournir un certificat délivré par un notaire. Au cas où l’un des candidats au mariage ou les deux seraient divorcés ou veufs, il est nécessaire qu’un certificat de divorce soit fourni. En cas de décès du conjoint de l’un des mariés, la personne veuve devra fournir un acte de décès. Bien entendu, tout document pouvant fournir des preuves sur la dissolution du précédent mariage serait réclamé avant de pouvoir se marier à nouveau.

Les actes de naissance des enfants hors mariage doivent être fournis au cas où vous auriez décidé de les rendre légitimes. Il faut que ces documents puissent dater datant de moins de 3 mois à la date du mariage.

Les mineurs ou majeurs protégés doivent être capables de fournir une attestation de consentement de leur tuteur légal. Il peut s’agir du parent ou une autre personne responsable. Le tuteur ou le parent du mineur doit produire un document écrit pour donner son consentement à cette union.

En ce qui concerne les étrangers, des pièces supplémentaires peuvent être réclamées (l’original de l’acte de naissance +la version traduite de celui-ci).