les bienfaits des flocons d avoine pour la musculation

L’avoine est d’origine asiatique mais a été cultivée dans nombre de pays de par le monde, comme aliment pendant des siècles…

C’est quoi les flocons d’avoine ?

L’avoine est d’origine asiatique mais a été cultivée dans nombre de pays de par le monde, comme aliment pendant des siècles. Il ne faut pas non plus exclure ses vertus médicinales. Il est de nos jours très répandu en Europe mais cultivé plutôt au Canada, en Pologne, aux USA, en Russie et en Australie. Les pays anglo-saxons et scandinaves en consomment comme aliment de base. Cette céréale a pour principal avantage de contenir des fibres solubles. Le FDA (Food and Drug Administration) des USA a donné son aval pour l’allégation disant qu’un régime qui une faible quantité de gras saturés et de cholestérol qui contient des fibres solubles peut réduire le risque de contracter des maladies coronariennes.

Les flocons d’avoine et la musculation !

Particulièrement recommandé pour les sportifs et ceux qui font du fitness, l’avoine est un hydrate riche en fibre. Idéal pour prendre de la masse musculaire, il est devenu plutôt populaire dans les salles de sport. La composition nutritionnelle de l’avoine est de grande qualité avec 10 % de protéines, beaucoup de glucides ainsi que les acides gras et les fibres. L’index glycémique d’un aliment montre le taux pour lequel il contribue à l’augmentation du sucre dans le sang. Un aliment qui a un index élevé, augmente donc rapidement et en grande quantité le sucre dans le sang et la production d’insuline. Vu que le corps utilisera le sucre présent dans ces réserves, il consommera peu de graisses pour produire de l’énergie. Ces dernières seront donc stockées sans être utilisées. Ces aliments causent donc l’accumulation de graisses dans le corps tandis que l’abus des rushs d’insuline pourrait créer le diabète. L’avoine ayant un indice de glycémie assez bas (60), il est donc prisé dans les recettes destinées à la musculation. Une hygiène alimentaire saine avec un indice glycémique (IG) moyen favorise une meilleure utilisation des glucides. Les flocons d’avoines sont composés de deux parties : le gruau et le son. Le gruau est l’avoine dénudée (sans son enveloppe), le son quant à lui est l’enveloppe du grain. Pour la musculation, les apports en glucides, protéines et lipides du flocon d’avoine sont prépondérants. Pour le bon fonctionnement de votre corps, les acides aminés qu’on retrouve dans les protéines sont essentiels et leur rôle ne se limite pas à la prise de masse. Il agit au niveau sanguin mais aussi au niveau hormonal sur la quantité de testostérone. Les glucides vous procurent de l’énergie pour vous aider à tenir jusqu’au prochain repas. Un autre avantage des flocons d’avoine est qu’ils contiennent des glucides qui sont des sucres lents avec un IG en dessous de 55, tout comme le riz complet ou les pâtes. Une énergie constante et mesurée est donc offerte tout en évitant un pic d’insuline et l’accumulation de graisse qui s’ensuit. Les lipides quant à eux permettent le transport des protéines et des hormones dans l’organisme. Ils facilitent la digestion ainsi que la consolidation des membranes cellulaires. L’avoine contient du phosphore qui favorise la récupération et qui est également utile pour la santé des os. Il contient aussi du magnésium et du manganèse qui augmentent le métabolisme musculaire. Le coût de ces céréales ainsi que la relative facilité de préparation sont des arguments qui poussent également les fanatiques de la gonfle à se diriger vers les flocons d’avoine. Il suffit d’ajouter les flocons à du lait chaud ou froid ou à de l’eau pour les consommer

Pour aller plus loin !

L’avoine chauffée pour consommer du porridge par exemple, fait augmenter l’indice glycémique, ce dernier diminuera quand le mélange se refroidira. Il faut donc opter pour la solution de les manger froid. Mais l’effet sur votre organisme sera à peine remarquable, vu qu’il faut combiner l’impact des fibres avec les autres aliments qui accompagneront votre petit-déjeuner. Il y a aussi les protéines et les lipides contenus dans vos flocons qu’il faut prendre en compte. Ces éléments ont une influence sur l’assimilation des glucides, il serait donc vain de se concentrer uniquement sur l’IG. Le nombre de calories apporté par les flocons d’avoine est élevé comme celui de la plupart des céréales. 100 g de flocons donnent en moyenne près de 364 Kcal. Les macronutriments contiennent 62 g de glucides, 8 g de lipides et 11 g de protéines. Le son d’avoine est différent du flocon d’avoine. Le son est l’enveloppe externe de l’avoine, il ne contient que les fibres que l’organisme a du mal à digérer. Les flocons d’avoines augmentés des légumes que vous ingurgitez au quotidien apportent déjà assez de fibres à l’organisme. Il est important à l’organisme d’avoir des fibres mais un excès peut causer des troubles intestinaux, des ballonnements ou une captation des nutriments essentiels qui seront rejetés avant que l’organisme ne les ait utilisés.