Faux ongles ou vernis permanent ?

Il existe de nombreuses femmes qui portent une attention particulière à leurs ongles. Poser des ongles artificiels en institut est chose courante. Les ongles artificiels permettent d’avoir de jolies mains. Le vernis permanent est également une belle option. Cependant, il n’est pas facile de se retrouver, car les services proposés en institut sont variés. Faux ongles ou vernis permanent : nous allons vous montrer les différences, avantages et surtout comment faire pour choisir l’option la mieux adaptée pour vous.

Qu’est-ce qui différencie les faux ongles des vernis permanents ?

On réduit souvent les faux ongles aux services proposés servant à recouvrir l’ongle naturel d’une couche artificielle. Cette couche est beaucoup plus résistante et solide. En réalité, les faux ongles englobent un nombre élevé de prestations. Les techniques se sont de plus développées et les savoir-faire se sont diversifiés.

Le temps où l’on déposait une prothèse ongulaire en se servant d’une colle spécifique est dépassé. Il y a eu de réelles avancées dans la tenue et la résistance. Deux nouvelles méthodes ont été introduites. Le terme faux ongle est aujourd’hui assimilé à la première technique qui se résume à appliquer une résine sur toute la zone ongulaire.

Le vernis permanent constitue la deuxième méthode. Cette méthode est semblable à celle des faux ongles sauf que la résine est ici remplacée par un gel spécifique.

Avantages des faux ongles

Les faux ongles présentent de nombreux avantages. Pour connaître les avantages des faux ongles, il faut se pencher sur comment se réalise la pose des faux ongles. Pour faire la pose des faux ongles à base de résine, il faut avant tout nettoyer l’ongle, le désinfecter et le polir afin d’obtenir une meilleure adhérence. Après avoir préparé l’ongle, il faut déposer une base composée de mélange de poudre et de liquide. Ensuite, il faut limer et polir le faux ongle pour y déposer du vernis.

L’avantage des faux ongles réside dans le fait que cette méthode est moins chère et plus rapide. En plus, la résine s’enlève beaucoup plus facilement. Il suffit juste de mettre un peu de vernis à base d’acétone pour enlever la résine.

Les avantages du vernis à ongle

Pour appliquer le vernis à ongles, il faut commencer par déposer les ongles en gel en deux couches après avoir appliqué une base. Ensuite, faire un top coat et faire un passage sous UV. Cela permet d’optimiser la tenue. Ici nous n’avons pas besoin de limer et de polir les ongles. Le vernis à ongles coûte plus cher. Le tarif est le double de celui de la pose de faux ongles.

Cette méthode est moins agressive pour l’ongle. Le vernis à ongles abîme moins l’ongle, car il est composé de produits moins toxiques. Le vernis à ongle est certes plus sain, mais à long terme il abîme les ongles. Avec le vernis permanent, le gel est plus souple et le résultat est plus naturel et plus éclatant. Le vernis permanent présente aussi l’avantage de reproduire avec aisance le bombé naturel de l’ongle. Cependant, le vernis permanent s’enlève plus difficilement que les faux ongles.

Les vernis pour les faux ongles

On peut tout à fait appliquer du vernis sur les faux ongles. En appliquant du vernis, on préserve ses ongles à long terme, car le vernis n’est pas appliqué sur l’ongle naturel, mais plutôt sur le faux ongle. Si votre faux ongle est posé en institut alors vous pouvez demander à votre prothésiste ongulaire de vous guider dans le choix du vernis à appliquer.

Pour poser du vernis classique sur ses faux ongles, il faut respecter certaines règles. Il faut utiliser un vernis sans acétone afin de ne pas abîmer l’ongle-résine. Il est possible de poser du vernis permanent sur les prothèses ongulaires. Il faut cependant éviter de tout le temps changer de couleur.